Top 10 Meilleur Banjo Pour Placo 2021

Difficile de faire un choix pour votre nouveau Banjo Pour Placo ? Nous avons rédigé ce guide d’achat spécial Banjo Pour Placo pour vous aider, avec le TOP10 des meilleures ventes du moment, des tests, des avis… Comme dans tous nos guides d’achats, nous avons fait le maximum pour vous aider à choisir le meilleur Banjo Pour Placo !

Notre sélection de banjo pour placo

Guide d’achat banjo pour placo

Le banjo pour placo est une machine qui sert à la pose de plaques de plâtres, en particulier au niveau des joints lors d’un aménagement intérieur. Il s’agit d’un outil de bricolage indispensable pour le plaquiste lorsqu’il doit monter une cloison en plaques de plâtre et qu’il doit ensuite procéder à la réalisation des joints. En effet, l’usage d’un banjo placo est plus rapide qu’une pose de placo à la main. Vous prévoyez d’en faire l’acquisition, mais ne savez pas comment faire le bon choix parmi les différents modèles du commerce ? Ce dossier contient toutes les informations dont vous avez besoin en vue d’un comparatif pour faciliter cette quête.

Présentation du banjo placo

Le banjo placo est utilisé pour la pose de bandes de placo plâtre sur cloisons sèches dans le cadre de la finition et du traitement des joints dans les règles de l’art. Il permet ainsi de consolider les plaques de placo entre elles pour un rendu plus esthétique. L’outillage pour plâtrier plaquiste est aussi utile pour l’application de la peinture des murs et plafonds (peinture acrylique), mais aussi pour la pose d’enduit de rebouchage.

Le banjo prend la forme d’une caisse de petite taille qui est arrondie et facile à prendre en main pour des travaux de plâtrerie. Il fonctionne grâce aux bandes et à l’enduit en pot. L’enduit se colle à la bande de papier pour une application uniforme évitant ainsi les bulles et les excédents. Il en résulte du plâtre placo dont les finitions sont de qualité.

Un banjo pour placo possède comme éléments principaux :

  • un rouleau de bande de joint ;
  • un compartiment à enduit dont la capacité est d’environ 2 kg ;
  • un bouton de réglage du débit ;
  • une molette pour l’application.

Utilisation du banjo placo

L’usage d’un banjo placo pour le cloisonnage est à la portée de tous à condition d’en connaître le principe. Voici les étapes à suivre pour ce faire :

  • Préparer le banjo placo avant le collage en plaçant les rouleaux avec les bandes de placo sur la molette.
  • Mettre l’enduit de plâtre à l’intérieur en usant d’une truelle afin de ne pas l’éparpiller. Pour poser la couche d’enduit de lissage correctement, assurez-vous qu’il soit bien crémeux et lisse, puis aidez-vous d’un couteau à enduire.
  • Pour savoir comment poser du placo sur les murs, c’est simple. Il suffit procéder au réglage de l’épaisseur de l’enduit sur le dispositif. Il ne reste plus qu’à tenir le banjo via sa sangle en maintenant bien le bout de la bande. Appliquer la bande en maintenant quelques secondes avant de dérouler. Lorsque vous arrivez à l’extrémité, coupez à l’aide d’un cutter. Passez enfin un coup de spatule sur l’ensemble pour bien lisser.
  • Lorsque vous avez terminé de poser des plaques de plâtre, il convient de nettoyer votre banjo pour placo, ainsi que les autres outils utilisés pour vos travaux : scie, tournevis, couteaux, spatules, perceuse, ponceuse pour le ponçage, etc.

Critères de choix du banjo placo

Pour faire le bon choix de banjo placo pour la pose de placo, certains critères sont à prendre en compte. La dureté de la fourniture est importante. Pour ce faire, ses composantes doivent être résistantes (résistance au feu, résistance aux chocs, résistance à l’usure, etc.) pour servir à la pose de plaque de plâtre en tout temps. Sinon, assurez-vous de la polyvalence du banjo pour placo. Il doit pouvoir servir pour tout type de plaque de plâtre, pour les travaux de peinture, pour la pose de papier-peint, etc. L’étanchéité est aussi importante pour cette machine à faire une cloison dédiée aux plaquistes.

Conseils pour une pose de placo réussie

Pour une pose de placo réussie sur une cloison sèche dans le cadre de travaux de rénovation ou de construction, voici quelques conseils pratiques à appliquer :

Bien choisir les enduits de lissage

Comment il existe différents types de plaques, on distingue aussi plusieurs sortes d’enduits pour plaques de plâtre en fonction de leur forme et de leur usage. L’enduit pour joints de plaque de plâtre est celui qui convient pour un banjo pour placo. On en retrouve :

  • en poudre à séchage rapide ; il est utilisable, que ce soit par temps sec ou par temps chaud ;
  • en pâte déjà prête à l’emploi, mais il mais plus de temps à sécher ;
  • multifonction ou multi-usage, que ce soit en poudre ou en pâte.
  • hydrofuge ou enduit spécial pièces humides qui possède une forte résistance à l’humidité.

Bien choisir le placo

Pour optimiser l’usage du banjo pour placo, pensez aussi à bien choisir le placoplâtre BA13 ou placo BA13 qui est standard avec des bords amincis faisant 13 cm d’épaisseur. Celui-ci doit être adapté au type de pièce dans lequel la pose a lieu :

  • Pour les pièces humides comme la salle d’eau, une plaque hydrofuge ou placo hydrofuge convient.
  • Pour la cuisine, une plaque ignifugée est conseillée.
  • Pour les pièces de vie, une plaque à isolation phonique ou placo phonique atténue les bruits. Et pour la chambre à coucher en particulier, il existe un modèle de plaque qui contribue à améliorer la qualité de l’air.
  • Pour les pièces non chauffées, une plaque à isolation thermique convient.

Bien choisir les rails

Avant la pose de plaques de plâtre, il faut aussi poser les rails. Opter pour des rails métalliques qui s’adaptent parfaitement à l’épaisseur de la cloison placo est important pour un rendu impeccable. La pose de rails est à votre portée si vous êtes adepte de brico, mais peut aussi être réalisée par un professionnel plâtrier ou un professionnel en menuiseries. Le rail ou l’ossature métallique est ensuite à remplir des isolants.

Prévoir une bonne isolation

Il est généralement nécessaire de rajouter un isolant si la plaque de placo n’intègre pas un isolant thermique et un isolant phonique, mais aussi une isolation acoustique. Pour ce faire, des travaux d’isolation s’imposent. Veillez à bien choisir les épaisseurs, et de votre isolant, et de votre plaque de plâtre. La meilleure isolation reste l’usage de la fibre de verre, de la laine de roche ou de la laine de verre, mais vous pouvez aussi utiliser le polystyrène.

Top des ventes

Dernière mise à jour : 2021-10-25 02:42:45