Top 10 Meilleure Cuisinière 2020

Difficile de faire un choix pour votre nouvelle Cuisinière ? Nous avons rédigé ce guide d’achat spécial Cuisinière pour vous aider, avec le TOP10 des meilleures ventes du moment, des tests, des avis… Comme dans tous nos guides d’achats, nous avons fait le maximum pour vous aider à choisir la meilleure Cuisinière !

Notre sélection de cuisinière

Guide d’achat cuisiniere

Adepte du fait maison, vous souhaitez équiper votre cuisine de nouveaux appareils électroménagers plus pratiques et fonctionnels? Offrez-vous une cuisinière, un dispositif combinant les performances du four et de la plaque de cuisson. Pour que vous ne soyez pas obligé d’envisager des heures interminables de recherche, aidez-vous par ce guide qui vous expliquera en détail comment bien choisir votre cuisinière. Mode d’alimentation, nombre de feux, système de sécurité, nettoyage, etc., vous aurez en votre possession tous les éléments pour établir un comparatif et trouver facilement le meilleur appareil qui vous comblera de satisfaction à chaque utilisation.

Quels sont les différents modèles de cuisinière ?

Une cuisinière est un appareil de cuisine classé dans le groupe des gros électroménagers. C’est un dispositif 2 en 1 qui intègre une table de cuisson ainsi qu’un four. Aussi, il permet de gagner de la place dans la cuisine et d’avoir à portée de main deux appareils indispensables pour la cuisson de vos repas. De plus, vous pouvez choisir un mode de fonctionnement similaire ou séparé pour les plaques de cuisson et le four, selon vos besoins. Aussi, retrouvez les différents types de cuisinières existant sur le marché.

La cuisinière électrique

Ce modèle est équipé d’une table de cuisson avec une ou plusieurs plaques électriques en fonte ainsi qu’un four électrique. Il marche grâce aux résistances chauffantes. Aussi, c’est un appareil très énergivore. De plus, il faut savoir que les plaques de cuisson d’une cuisinière électrique mettent plus de temps à chauffer qu’à refroidir. Par contre, il est facile à utiliser et à installer. Son prix est également accessible à tous les budgets.

La cuisinière gazinière

La cuisinière à gaz est équipée de plusieurs brûleurs ainsi que d’un four à gaz. Il fonctionne grâce à l’alimentation d’une bouteille de gaz ou en étant raccordé au réseau de gaz de la commune. Contrairement au modèle précédent, le temps de chauffe est beaucoup plus rapide. De plus, ses feux s’adaptent à tous les types d’ustensiles de cuisson. Le principal avantage de la cuisinière gazinière réside dans sa simplicité d’utilisation. En effet, vous pouvez choisir d’adoucir ou d’augmenter la puissance de la plaque à l’aide d’un seul bouton.

La cuisinière mixte

Ce type d’appareil fonctionne à la fois avec le gaz et le courant électrique. En effet, sa table de cuisson est équipée de deux ou trois brûleurs à gaz et d’une ou deux plaques de cuisson électriques en fonte. La partie four quant à elle à l’électricité. En optant pour une cuisinière mixte, vous avez donc le choix d’alterner le gaz et le courant électrique selon les plats que vous allez cuisiner. De plus, si vous êtes en panne d’électricité ou de gaz, l’appareil continue toujours de fonctionner.

La cuisinière vitrocéramique

Il fait partie des modèles de cuisinières des plus performantes sur le marché. Il est équipé de plaques de cuisson vitrocéramiques ainsi que d’un four électrique. Il est composé de foyers radiants ou halogènes ou encore les deux en même temps. Comme une cuisinière vitrocéramique fonctionne par principe de conduction et de rayonnement, il chauffe et refroidit beaucoup plus rapidement que le modèle électrique classique. Il consomme aussi moins d’énergie. De plus, il est tout aussi facile à utiliser qu’à entretenir. Vous avez juste à vous munir d’une éponge légèrement mouillée pour enlever les traces de graisses sur la table de cuisson et la rendre lisse et parfaitement propre.

La cuisinière à induction

Tout comme le modèle vitrocéramique, la cuisinière à induction intègre des plaques vitrocéramiques puis un four électrique. Elle est également plus performante que la cuisinière vitrocéramique puisqu’elle offre un meilleur rendement. Il offre aussi un réglage très précis de la puissance. Par ailleurs, l’utilisation de la cuisinière à induction est plus sécurisée puisqu’elle cesse automatiquement de fonctionner dès que la poêle ou la casserole est retirée de la plaque. De plus, comme il marche grâce à un champ magnétique qui produit la chaleur, uniquement l’ustensile de cuisine déposé par-dessus chauffe, mais la table de cuisson reste froide. La cuisinière à induction convient donc aux foyers avec des enfants. Pour toutes ces raisons, elle revient plus chère à l’achat.

Le piano de cuisson

Si vous êtes à la recherche d’un appareil électroménager de cuisine polyvalent et complet et que vous disposez de beaucoup de place dans votre cuisine, optez pour le piano de cuisson. Cet appareil intègre 5 foyers au minimum et sa partie inférieure comporte plusieurs fours. Ces derniers peuvent fonctionner séparément. Aussi, vous pouvez par exemple rôtir vos belles côtes de veau dans une cavité et vos cookies dans l’autre.

En général, un piano de cuisson fonctionne à l’électricité ou au gaz. Il peut aussi fonctionner avec les deux énergies en même temps. Il existe des modèles encore plus sophistiqués qui intègrent une plaque à induction, une plancha, un support pour le wok ainsi qu’une friteuse.

Cuisinière : les critères de sélection à prendre en compte

Si les cuisinières fonctionnant avec l’électricité vous épargnent l’achat régulier d’une bouteille à gaz, les cuisinières mixtes vous offrent la possibilité de continuer à cuisiner que vous soyez confronté à une panne d’électricité ou une panne de gaz. À vous de faire le meilleur choix en fonction de vos besoins et de votre budget. Toutefois, il y a d’autres paramètres à prendre en compte lors du choix d’une cuisinière.

Le type de four

Si vous avez l’habitude de cuisiner plus au four plutôt qu’à la plaque de cuisson, vous pouvez choisir votre cuisinière en fonction du four.

  • Le four électrique traditionnel.

    Également appelé four à convection naturelle, ce type de four accompagne généralement les cuisinières électriques. Assez performant, il peut être utilisé pour la cuisson de tout type de viande. Il est constitué de 2 résistantes chauffantes se trouvant sur la partie haute et la partie basse du four. Il est également possible de faire fonctionner la résistance à utiliser : celle du haut, celle du bas ou les deux.

  • Le four à gaz

    Un four à gaz monte rapidement en température, sans pour autant dessécher les aliments qui y sont cuits. Ses principaux inconvénients : il reste inutilisable en cas de panne de gaz et il est dépourvu de système de nettoyage automatisé. Au cas où les parois de votre four à gaz sont tapissées d’émail, évitez l’utilisation d’une éponge abrasive. Pour nettoyer le four, il suffit d’utiliser un chiffon ou une simple éponge imprégnée d’un peu d’huile de coude ou de détergent. Terminez l’opération en rinçant les parois à l’eau claire.

  • Le four combiné

    Vous retrouverez aussi sur le marché des modèles de cuisinière équipés d’un four combiné. Ce dernier combine les performances du four traditionnel électrique à celles de la micro-onde. Outre la cuisson des viandes, vous pouvez donc l’utiliser pour décongeler toutes sortes d’aliments ou pour réchauffer les plats. Généralement de taille réduite, une cuisinière équipée de four combiné convient aux petites cuisines ou aux foyers composés de 2 à 4 personnes.

  • Le four multifonction

    Ce type de four propose différents modes de cuisson, dont le grill et la chaleur tournante. Cette dernière permet de diffuser une chaleur homogène grâce à un ventilateur qui est situé à l’arrière du four. Aussi, l’appareil permet la réalisation de toutes les recettes, allant des différents plats jusqu’aux desserts. De plus, le four multifonction consomme moins d’énergie puisqu’il allie la chaleur tournante à la convection naturelle du four classique. C’est l’appareil idéal pour les utilisateurs qui utilisent régulièrement le four de leur cuisinière.

Le nombre de feux sur la table de cuisson

La plaque de cuisson d’une cuisinière peut être équipée de 1 à 6 feux et plus, en fonction de la marque et du modèle.

  • Si vous avez habité dans un studio et que vous avez une petite cuisine, il est conseillé de choisir une cuisinière dotée d’une plaque à une ou deux feux.
  • Si vous cuisiniez pour 2 à 4 personnes, choisissez une cuisinière avec une plaque de cuisson à 4 feux. Il s’agit aussi du modèle le plus courant sur le marché.
  • Si vous travaillez dans le milieu de la restauration et que vous devez préparer plusieurs plats ou sauces en même temps, il est conseillé de choisir une cuisinière comportant une plaque à plus de 5 feux. En général, ce sont les pianos de cuisson qui comportent plusieurs feux.

La sécurité

Pour votre propre sécurité et celle de votre famille, il est conseillé d’acheter une cuisinière équipée de systèmes de sécurité comme suit :

  • Une programmation électronique et un système de verrouillage des commandes qui permettent de sécuriser le dispositif surtout si vous avez des enfants chez vous. Dès que le tableau de commande est mis en marche, uniquement la lampe du four, l’horloge et la minuterie peuvent fonctionner.
  • Une programmation de l’appareil sous forme de minuteur coupe-circuit qui permet de programmer la cuisson des aliments. Lorsque le temps programmé est écoulé ou si la température atteint le degré maximal programmé, le four s’arrête automatiquement. Ce système de sécurité permet donc de réaliser une cuisson au four en toute tranquillité.
  • Un thermocouple qui permet de faire passer le gaz lorsque la cuisinière est en marche. Lorsque la flamme s’éteint, ce système de sécurité électromécanique ferme automatiquement le passage du gaz, évitant ainsi les risques d’explosion.
  • Une porte froide avec laquelle la plupart des modèles de cuisinière sophistiqués sont équipés. Ce type de porte est constitué de 4 à 5 vitres. Un système de ventilation s’incruste entre chaque vitre, permettant ainsi maintenir à froid la température de la porte du four.
  • Une fermeture douce qui permet d’éviter le claquement de la porte du four lorsque vous le refermez.
  • Un rail télescopique qui permet d’enlever la grille du four sans risquer de la faire tomber avec le plat que vous avez préparé déposé en dessus.
  • Une isolation renforcée et un système de ventilation permettent d’installer un four sous un plan de travail ou dans un meuble en colonne en toute sécurité.

Le type de nettoyage du four

Si la table de cuisson d’une cuisinière doit être lavée à la main, ce n’est pas le cas avec le four. Ce dernier a la capacité de faire de l’auto-nettoyage. Vous pouvez choisir votre appareil en fonction du mode de nettoyage du four.

  • Le nettoyage à pyrolyse

    Il s’agit d’un processus de nettoyage entièrement automatique qui peut être lancé à tout moment. Le four se nettoie en dehors de la cuisson de vos aliments. Pour se faire, il monte sa température à plus de 500°C pour enlever les projections de matières graisseuses sur les parois. Le nettoyage dure environ 1 à 2 heures de temps. Cependant, cette fonctionnalité avancée fait aussi grimper le prix le prix de la cuisinière non seulement parce qu’elle st pratique et efficace, mais parce qu’elle rend aussi les parois du four plus épaisses. Aussi, avec les parois plus isolées, le four consomme moins d’énergie.

  • Le nettoyage à catalyse

    Ce mode de nettoyage est semi-automatisé. Les projections de graisses sont éliminées pendant la cuisson des aliments si le four est chauffé à plus de 200°C. Pendant que le processus de nettoyage est lancé, il est ainsi nécessaire de passer quelques coups d’éponge pour enlever les traces de saletés. Une cuisinière proposant un nettoyage à catalyse du four est moins chère à l’achat. Par contre, il faut prévoir de changer les parois après 5 ans d’utilisation pour que le four reste performant.

Les différentes fonctionnalités de la cuisinière

Vous souhaitez réussir une recette ? Les modèles de cuisinière récents sont pour la plupart conçus de manière intelligente. Vous pouvez donc choisir votre cuisinière par rapport aux fonctionnalités qu’elle propose :

  • Un programmateur qui permet d’indiquer la température adaptée à la cuisson du plat que vous allez cuisiner. Autrement dit, c’est l’appareil qui gère tous les paramètres de cuisson. Vous avez juste à sélectionner le type d’aliment et son poids.
  • Les tiroirs réchauds qui permettent de garder au chaud les aliments déjà cuits. Ils viennent en remplacement des classiques tiroirs de rangement de la cuisinière. Certains modèles sophistiqués permettent même de cuire les aliments à basse température dans les tiroirs réchauds ou de faire lever les pâtes.
  • Une sonde thermométrique à planter au c?ur des viandes que vous cuisez pour contrôler leur température. Vous pouvez programmer l’arrêt de l’appareil dès que la température de cuisson souhaitée est atteinte.

Top des ventes

Dernière mise à jour : 2020-06-14 02:37:16